LE FORUM DU COUTEAU SUISSE  Index du Forum LE FORUM DU COUTEAU SUISSE
" Pour les passionnés du petit couteau de poche "
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

ALLER EN BAS DE PAGE


 LE COUTEAU SUISSE 
Mes amis les Modérateurs et moi même vous souhaitons la BIENVENUE , merci de bien lire LA CHARTE DU FORUM avant de Poster !! Vive le S.A.K (Swiss Army Knife)
Le Rivetage

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE FORUM DU COUTEAU SUISSE Index du Forum -> LES COUTEAUX SUISSES : -> CREATIONS , RESTAURATIONS , ET CUSTOMISATIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hulk.


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 424
Localisation: Sud
Votre âge: 35

MessagePosté le: Jeu 1 Fév 2018 - 10:48    Sujet du message: Le Rivetage Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
salut,

suite a une discussion avec faz que je quote

Citation:


 Je ne suis pas fan du rivetage sur rondelles et j'aimerais bien qu'on échangent tous sur ce sujet car ayant réalisé mon premier rivetage direct sans rondelles sur plaquettes bois sur mon custom, je viens de me rendre compte que ça a pris du jeu lorsque je me suis servi du décapsuleur comme levier... (on ne peut pas faire pire comme action pour dériveter que de faire levier) dans un usage normal, perpendiculaire à l'axe, il n'aurait peut-être jamais bougé...à étudier donc.


j'ai mis un titre générique ou chacun pourras partagé sont expérience , ces outils , ça technique , son avis .

personnellement je vais surtout reprendre la question de l’intérêt des rondelles pour le rivetage .

pour moi il ya sur les sak 3 grande famille de rivetage possible .



a mes yeux il ne faut pas faire de mix sur un sak et ma préférence va au 3 eme solidité ,facilité , serrage possible ultérieurement .

l’intérêt d'un rondelle ?
je n'invente rien je reprend ce qui existe et qui marche .


montage sur bois rosette tete fraisé merci cadnium


montage sur mitre tete fraisée merci flexo


montage bombé sur tole merci mac


montage rondelle fraisé merci grenboerg


tout ces montages souligne le points faible d'un rivetage
un rivet peu tourner grignoter la matière et prendre du jeu .
plus le point d'appuis et grand plus l'usure se vois retarder dans le temps .
voila pourquoi je pense qu'une rondelle sur des cotes en bois et indispensable .

aprés ca manque d'esthetique le rivetage rondelle , mais je ne vois pas trop d'autre solution

voila ma modeste expérience , libre as vous d'enrichir ce topic avec la votre .
Revenir en haut
Grenboerg


Hors ligne

Inscrit le: 17 Aoû 2016
Messages: 2 626
Localisation: Puy de Dome
Votre âge: 40

MessagePosté le: Jeu 1 Fév 2018 - 17:54    Sujet du message: Le Rivetage Répondre en citant

Même constat que Faz, mon rivetage direct sur bois fait apparaitre un jeu progressif à l'usage.
J'ai le défaut de demander beaucoup à mes outils et mon usage est plus bucheron que citadin.
Quoiqu'il en soit, mes rievts laitons tiennent moins le serrage que mes (vilains) rievts aciers, pourtant avec la même technique: rivet bombé comme le premier modèle que tu nous présente.

La rondelle permettrait surement plus de surface d'appui et un serrage plus appuyé, du moins pour moi, amateur.

Des pros comme Michel Montlahuc font des custom bois avec rivets apparents en laiton sans rondelle qui ne prennent aucun jeu. Embarassed Maitrise!
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Retrouvez nous sur Facebook:

http://www.facebook.com/groups/1546581692041945/
Revenir en haut
Hulk.


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 424
Localisation: Sud
Votre âge: 35

MessagePosté le: Ven 2 Fév 2018 - 10:43    Sujet du message: Le Rivetage Répondre en citant

le laiton c'est un peu moue du coup il faut a mon avis faire un rivet relativement gros avec des surfaces d'appuis mieux finis .
je crois aussi que globalement on a peur de trop serré les rivets .

je ne possede pas de custom de Michel Montlahuc mais a mon avis le soucis et le même .
mais la corne, l'os , les bois stabilisé son plus résistant .
la qualité du rivetage rentre en ligne de compte .

une reflexion
victorinox a fais le choix d'un montage avec rosette alors que comme wenger il pourrai emboutir les plaquettes , je suis persuader que pourtant le cout de reviens et supérieur .
Revenir en haut
flexo


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2015
Messages: 334
Localisation: Tours
Votre âge: 47

MessagePosté le: Sam 3 Fév 2018 - 03:26    Sujet du message: Le Rivetage Répondre en citant

un bon matage de rivets sur rosettes! l'astuce: maintenir les rosettes en place avec du scotch avant et pendant le rivetage...
 (avec un marteau à riveter bout rond)
Revenir en haut
flexo


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2015
Messages: 334
Localisation: Tours
Votre âge: 47

MessagePosté le: Sam 3 Fév 2018 - 03:37    Sujet du message: Le Rivetage Répondre en citant

Okay









A table
Revenir en haut
Hermès


Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2014
Messages: 1 218
Localisation: Lyon
Votre âge: 40

MessagePosté le: Sam 3 Fév 2018 - 13:57    Sujet du message: Le Rivetage Répondre en citant

C’est pas une rosette, c’est du chorizo 
Revenir en haut
Hulk.


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 424
Localisation: Sud
Votre âge: 35

MessagePosté le: Lun 5 Fév 2018 - 10:24    Sujet du message: Le Rivetage Répondre en citant

c'est l’idéal les rosettes mais sur un sak ça fait rapidement gros .
esthétiquement il faudrait un diamètre de 4mm maximum pour un rivet de 2.5 .
sans compter que je n'ai jamais vu de fraise a lamer aussi petite pour les encastrer dans le bois
Revenir en haut
Hulk.


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 424
Localisation: Sud
Votre âge: 35

MessagePosté le: Mer 14 Fév 2018 - 17:24    Sujet du message: Le Rivetage Répondre en citant

J'ai fait un petit test selon le dessin plus bas : un rivet de 4mm traversant creux, avec un rivet standard de 2.5 mm pour le serrage.
Bon, techniquement c'est pas facile à mettre en place, perçage précis et serrage du rivet qui fend le bois.
Mais j'ai bien envie de faire comme cela sur le prochain.



Ma problématique :
- J'ai 2 côtes de titane de 1.5mm qui remplacent celle en alu et dessus je veux une belle côte en bois mais je souhaite la faire bien fine, genre 2mm si j'y arrive Very Happy .
- Je ne veux pas coller mais avoir un montage solide, je n'ai pas de fraise à lamer de 4mm pour avoir une rondelle discrète arasante et surtout 2 mm c'est très fin .
- J'aimerais bien éviter un montage en relief type rondelle sur le bois .
- J'ai donc pensé au montage ci-dessus.

Si l'un d'entre vous a une idée plus simple, ou doute du réel intérêt, j’écoute . 
Revenir en haut
howard


Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2013
Messages: 187
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2018 - 23:45    Sujet du message: Le Rivetage Répondre en citant

voila ma modeste contribution sur un sujet très interessant. Okay
Sur mes quelques créations je monte presque toujours une rondelle très fine ,cela renforce le pivot et limite l'usure .
Meme sur des manches en acier ,les axes ont des rondelles (j'aime le solide et rustique).

Petite famille: d"urban douk"

Passage au vinaigre blanc pour mes petits "urban douk".........

Que de rondelles !!!!
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
couteaux ,archerie ,motos ,voile de traction....
Revenir en haut
Faz


Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2016
Messages: 776
Localisation: BZH
Votre âge: 46

MessagePosté le: Lun 5 Mar 2018 - 17:28    Sujet du message: Le Rivetage Répondre en citant

j'ai pensé à un truc pour un axe riveté dans le bois directement:
pourquoi ne pas coller l'axe aux plaquettes?
en utilisant le principe de la clavette sur un axe, j'ai pensé à réaliser une gorge dans l'axe ainsi qu'une dans la plaquette (invisible car coté intérieur bien sur)
après on remplie de colle bi-composants ces gorges et une clavette en colle se crée, c'est ce que j'ai fait sur mon custom du concours au niveau des mitres pour qu'elle ne tournent pas autour de l'axe; une rainure dans la mitre et une en face dans la platine.
Revenir en haut
Hulk.


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 424
Localisation: Sud
Votre âge: 35

MessagePosté le: Lun 5 Mar 2018 - 18:19    Sujet du message: Le Rivetage Répondre en citant

si j'ai bien compris

la clavette bloquerais la rotation de l'axe et donc la possible usure sur le bois .

la mise en place me semble périlleuse mais ça peu être envisagé , par contre si le couteau prend du jeu difficile de resserré avec un telle montage .
mais a ce niveau je me demande si ce n'est pas plus simple de faire un méplat dans une des cotes comme pour certain couteau industriel .

pour les mitres c'est une bonne idée je pensais que sur ton montage s’était seulement l'arrondie contre le bois qui empêché le mouvement de la mitre .
moi si je doit refaire des mitres la prochaine fois je les vis cote platine
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:12    Sujet du message: Le Rivetage

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE FORUM DU COUTEAU SUISSE Index du Forum -> LES COUTEAUX SUISSES : -> CREATIONS , RESTAURATIONS , ET CUSTOMISATIONS Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Retour en haut de la page

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template SpaceSilver by Mojy, © 2003 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com